Перейти к публикации
Ректор

Dakar 2018 étape 1 : départ contrasté pour le Team Peugeot Total

Оцените эту тему

Рекомендованные сообщения

Dakar 2018
Carlos Sainz affronte les premières dunes

Ca y est, le Dakar 2018, c’est bel et bien parti ! Après les journées de préparation, les inspections techniques, le grand départ a eu lieu hier, pour une première spéciale, au parcours chronométré de seulement 31km, reliant Lima, la capitale du Pérou, à Pisco. Comme à l’accoutumée, sur ce genre de spéciale, toute prise de risque était inutile, les 4 pilotes du Team Peugeot Total ne sont donc pas partis à la recherche de la victoire, d’autant plus que sur l’étape 2, ce sont les voitures qui ouvriront la route, les motos partant plus tard cette fois-ci. Cela n’aura tout de même pas empêché un départ contrasté, avec quelques petites contrariétés.

a

Carlos Sainz : « Globalement, c’est le genre de spéciales où il y a plus à perdre qu’à gagner. En attaquant, on peut gagner quelques secondes, mais la moindre erreur coûte des minutes. Nous avons donc décidé de rouler prudemment. La 3008 DKR Maxi fonctionne bien. Les choses sérieuses commencent réellement demain.« 

a

Stéphane Peterhansel percuté avant le début de la course

Pour Stéphane Peterhansel et Jean-Paul Cottret, tenants du titre, on peut dire que le Dakar 2018 commence sous les mauvais augures. Avant même le départ de la spéciale, Stéphane Peterhansel et Jean-Paul Cottret ont connu une petite mésaventure sur les 241 km de liaison. A quelques kilomètres du départ de la spéciale, ils ont été heurtés par un automobiliste à l’arrière, sans dégâts pour leur 3008DKR Maxi.

a

Stéphane Peterhansel : « Je n’ai pas eu un bon feeling sur cette première étape. Le relief était très dur à lire. Nous avons croisé un motard qui est tombé. Plutôt que de se faire des frayeurs, nous avons roulé prudemment. Nous ne sommes pas venus ici depuis quelques années, et les dunes au Pérou sont différentes de celles que nous avons l’habitude de franchir.« 

a

Dans la spéciale, les tenants du titre ont roulé avec prudence dans les premières dunes du rallye. Ils signent le 11e chrono, à seulement 2 minutes et 15 secondes du leader, Nasser Al-Attiyah.

Des freins perdus chez Sébastien Loeb

Dakar 2018
Sébastien Loeb roule sans freins sur cette première spéciale

Si Carlos Sainz et Cyril Despres n’ont pas connu de problèmes particuliers lors de cette première étape, ce qui leur permet de s’installer tranquillement dans le Top20, à moins de 3 minutes du premier (rien d’insurmontable donc), Sébastien Loeb a vécu cette première spéciale un peu différemment.

a

Sébastien Loeb : « J’ai perdu les freins dès le troisième kilomètre : pied au plancher. Le problème est venu de l’arrière. J’ai donc dû faire quasiment toute  la spéciale en improvisant. Du coup j’étais vraiment très lent. C’était vraiment très délicat d’aborder les dunes dans ces conditions. L’important était de ne pas prendre de risque et de terminer la spéciale. Nous sommes à l’arrivée. C’est tout ce qui compte.« 

a

Ses freins tombant en panne dès le troisième kilomètre, le pilote alsacien a dû être plus prudent qu’il n’aurait pu l’être, préférant jouer la sécurité. Il pointe donc à la 29ème place, avec un peu plus de 5 minutes de retard.

L’étape 2, demain

267km de boucle dans la région de Pisco attendent les pilotes pour l’étape 2. Comprenant 90% de hors-piste, les 40 premiers kilomètres seront disputés dans des canyons et laisseront place à des dunes en escaliers. De quoi chambouler le classement, pour l’instant très très serré.

Classement général provisoire

1. Nasser Al Attiyah (QAT) / Matthieu Baumel (FRA), Toyota 4WD, 21min51s
2. Bernhard Ten Brinke (NLD) / Michel Perin (FRA), Toyota 4WD, +25s
3. Nicolas Fuchs (PER) / Adrian Mussano Fernando (ARG), Borgward 4WD, +34s
4. Bryce Menzies (USA) / Peter Mortensen (USA), Mini 2WD, +38s
5. Nani Roma (ESP) / Alex Haro Bravo (ESP), Mini 4WD, +53sec
6. Giniel de Villiers (ZAF) / Dirk von Zitzewitz (ZAF), Toyota 4WD, +54  sec
7. Lucio Alvarez (ARG) / Robert Howie (ZAF), Toyota 4WD, +1min12s
8. Mikko Hirvonen (FIN) / Andreas Schulz (DEU), Mini 2WD, +1min36s
9. Jakub Przygonski (POL) / Tom Colsoul (BEL), Mini 4WD, + 1min45s
10. Martin Prokop (CZE) / Jan Tomanek (CZE), Ford 4WD, +2min4s
11. Stéphane Peterhansel (FRA) / Jean-Paul Cottret (FRA), PEUGEOT 3008DKR Maxi, + 2min15s
15. Cyril Despres (FRA) / David Castera (FRA), PEUGEOT 3008DKR Maxi, +2min36s
16. Carlos Sainz (ESP) / Lucas Cruz (ESP), PEUGEOT 3008 DKR Maxi, +2min39s
29. Sébastien Loeb (FRA) / Daniel Elena (MCO), PEUGEOT 3008DKR Maxi, +5min37s


Le Dakar 2018, c’est à suivre sur notre forum

Suivez Forum-Peugeot.com sur Facebook

Suivez Forum-Peugeot.com sur Twitter

Cet article Dakar 2018 étape 1 : départ contrasté pour le Team Peugeot Total est apparu en premier sur Forum-Peugeot.com.

Просмотр полной статьи

Поделиться сообщением


Ссылка на сообщение
Поделиться на других сайтах

Создайте аккаунт или войдите в него для комментирования

Вы должны быть пользователем, чтобы оставить комментарий

Создать аккаунт

Зарегистрируйтесь для получения аккаунта. Это просто!

Зарегистрировать аккаунт

Войти

Уже зарегистрированы? Войдите здесь.

Войти сейчас

×