Перейти к публикации

Essai: Peugeot 308 SW 1.2 Puretech 130 EAT8

Оцените эту тему


Рекомендованные сообщения

La nouvelle boite automatique EAT8 introduite dans un premier temps sur 308 GT BlueHDi 180 S&S est à présent déployée sur une large gamme allant de 308 à 5008 en passant par la Nouvelle 508.

A l’occasion de la journée porte ouverte au parc presse Peugeot, j’ai eu l’occasion d’essayer la Nouvelle Peugeot 308 SW 1.2 PureTech 130 EAT8. Conduisant au quotidien la version Puretech 130 EAT6, j’ai pu apprécié précisément toutes les nouveautés.

EAT6 / EAT8 les différences

Boite de vitesse automatique EAT8
Boite de vitesse automatique EAT8 sur Peugeot 308

Hasard des choses, le modèle essayé est exactement le même que celui que je possède à la couleur près excepté la boite de vitesse bien sûr. Il s’agit donc d’un 308 SW 1.2 Puretech 130 EAT8 en finition GT Line et dans une robe Rouge Ultimate.

Une fois installé à bord, on remarque tout de suite la nouvelle commande dite « Shift and Park by wire » très réussie esthétiquement. Celle-ci s’intègre parfaitement dans le design de la planche de bord toujours d’actualité. Habitué à la commande de boite de l’EAT6, le temps d’adaptions est assez court. Désormais, il suffit d’une impulsion vers l’avant ou l’arrière pour changer de mode. On apprécie la douceur à l’utilisation qui tranche avec l’ancienne commande par câble assez ferme lorsque l’on passe du mode Drive à Neutre par exemple. Autre nouveauté, la présence d’un mode « Eco » qui comme il l’indique induit un programme plus économique et active le nouveau mode « roue libre ».

Enfin autres nouveautés lié à cette commande de boite « by wire », le mode Park qui s’active automatiquement lors de la coupure du contact là où il fallait systématiquement positionne le sélecteur sur P avec l’EAT6. Notez que la « Shift and Park by wire » permet également au park assist de gérer automatiquement la marche avant et la marche arrière.

Moteur démarré, il faut désormais penser à déverrouiller le sélecteur en pressant le bouton « unlock situé en haut à gauche du levier. La traversée de l’agglomération dévoile déjà un agrément de passage de rapport en net progrès. Le convertisseur de couple plus souple permet une relance depuis un arrêt avec moins de latence et d’à-coups. Malgré tout, les différences sont infimes par rapports à l’EAT6 qui offre déjà un excellent agrément.

Vue technique EAT8
Boite de vitesse automatique EAT8

Par rapport à l’ancienne génération, cette nouvelle boite adopte comme son nom l’indique 8 rapports et également un gain de masse de 2 kg environs. Une fois avoir quitté la zone urbaine, le gain de poids n’impacte pas le comportement routier, la tenue de route atteignant déjà un niveau rarement atteint dans la catégorie.

Sur voie rapide, les 7 et 8ème rapports passent de manière quasi imperceptible. Le moteur se fait alors silencieux couvert par les bruits aérodynamiques et de roulement qui reste malgré tout bien maitrisé. Après plusieurs kilomètres, on constate de fréquentes hésitations entre les 7ème et le 8ème rapports dès que l’on effleure l’accélérateur ou lors de légères montées. Ce phénomène semble spécifique à la motorisation Puretech 130 puisqu’absent sur le 5008 GT BlueHDi 180 EAT8 essayé précédemment.

Sortie d’autoroute, le retrogradage se fait toute en souplesse avec toujours une bonne gestion du frein moteur. La stratégie électronique optimisant les rétrogradages multiples rapides est toujours présents et s’est encore un peu amélioré.

A présent sur les petites routes sinueuses du Vexin, le mode sport est activé. Le combiné se pare de d’un éclairage rouge, l’accélérateur devient plus sensible et la direction plus sportive. De série à présent que les modèles équipés de l’EAT8, le Driver Sport Pack délivre également en mode sport une sonorité du moteur amplifiée qui peut amuser au début mais devient très vite lassante. Ce bruit artificiel vient gâcher les améliorations de ce mode par rapport à l’ancien boite notamment un passage de rapport encore plus rapide. Au bout de quelques minutes on revient au mode « normal » en manuel pour une conduite ludique avec les palettes au volant également de série sur EAT8. Notez que le sélecteur mode « Sport / Eco » est un peu plus ferme et moins ergonomique que sur l’EAT6.

Le mode « Eco » se caractérise par une gestion du passage des rapports privilégiant la réduction de la consommation. Les rapports montent plus vite afin de d’abaisser autant que possible le régime moteur. Dans ces conditions, la conduite reste toujours agréable, sans la sensation d’être en sous régime en permanence. Enfin, ce mode « Eco » permet le mode « roue libre » entre 25 et 130 km/h. Dans la pratique, la perception de ce mode est infime pour ne pas dire imperceptible. En théorie cela se traduit par une baisse de la consommation, le véhicule continuant sur sa lançant lorsque l’on lâche l’accélérateur.

Conclusion

Pour conclure, la nouvelle EAT8 n’est pas une révolution par rapport à l’EAT6 mais apporte plus de douceur tant en conduite avec des passages de rapport souple mais aussi grâce à sa commande de boite impulsionnelle.

Venez échanger autour de la Peugeot 308 sur notre forum

Suivez Forum-Peugeot.com sur Facebook

Suivez Forum-Peugeot.com sur Twitter

Suivez Forum-Peugeot.com sur Instagram

Cet article Essai: Peugeot 308 SW 1.2 Puretech 130 EAT8 est apparu en premier sur Forum-Peugeot.com.

Просмотр оригинальной версии.

Ссылка на сообщение
Поделиться на других сайтах
×
×
  • Создать...